La crémone automatique souple

Avec les portes d'entrée multipoints est apparue la crémone à relevage. Elle obligeait l’utilisateur à relever la poignée avant de pouvoir tourner sa clef dans la serrure. Ce temps est bien révolu chez VMP, la crémone actuelle est automatique.
Une première génération de crémones automatiques présentait une résistance parfois trop importante à abaisser la poignée. En collaborant avec MACO, VMP a fait le choix d'un nouveau système automatique rendant la poignée très souple. Souplesse obtenue grâce à une démultiplication qui induit une course de la poignée plus longue. Il convient alors de bien aller à la fin de cette course, afin de "réarmer" tous les pênes de sécurité. Dans le cas contraire, lors de la fermeture, les pênes sortis vont venir frapper les gâches réceptrices du cadre dormant et empêcher le verrouillage. Une pratique qui pourrait, sur du long terme, détériorer l'ensemble du mécanisme.
D'où l'importance du conseil prodigué par le professionnel de la pose envers l'utilisateur, lors de la vérification en fin de chantier. De la manipulation de la porte d'entrée au fonctionnement des fenêtres oscillo-battantes et autres entrebâilleurs, ces conseils sont importants, à la fois pour garantir un bon fonctionnement de toutes les ouvertures dans le temps, mais aussi pour limiter d'éventuelles interventions futures.

    F  H